Nilesat signe un contrat pour son tout dernier satellite, Nilesat 301, avec Thales Alenia Space

Nilesat a signé un contrat avec le constructeur aérospatial français Thales Alenia Space pour la fabrication de son dernier satellite de communication Nilesat-301. Le PDG de Nilesat, Ahmed Anis, et Martin Van Schaik, vice-président principal de Thales Alenia Space, ont signé l'accord Dans 3/12/2019.

Positionné à 7° Ouest, Nilesat-301 fonctionnera avec Nilesat-201 pour proposer des services en bande Ku pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Nilesat-301 contribuera également à étendre la portée de Nilesat, en fournissant de nouvelles fréquences Ku sur son marché MENA existant, ainsi qu'en couvrant les pays de la partie sud de l'Afrique et du bassin du Nil. Nilesat 301 fournira également des services de connectivité à haut débit pour l'Égypte sur la bande Ka. 

En tant que maître d'œuvre, Thales Alenia Space sera responsable de la conception, de la production, des essais et des tests de réception en orbite du satellite. Thales Alenia Space fournira également des systèmes de contrôle de satellites pour Nilesat au Caire et à Alexandrie.

Le satellite est basé sur la plateforme Spacebus 4000-B2 et pèsera environ 4 tonnes au lancement, lequel est prévu pour le premier trimestre 2022. Le satellite a une durée de vie supérieure à 15 ans.

M. Ahmed Anis, PDG de Nilesat, a déclaré que la sélection et l'approbation de Thales Alenia Space comme maître d'œuvre ont été validées par le conseil d'administration de Nilesat parmi les 4 offres soumises, sur la base de négociations techniques et commerciales approfondies entre le comité de sélection d'experts de Nilesat et les 4 soumissionnaires.

Nilesat 301 devrait contribuer à renforcer la communication à travers le continent africain, en accord avec les efforts actuels des dirigeants politiques pour consolider les liens entre l'Égypte et les autres nations africaines. Nilesat 301 servira également à stimuler les projets d'infrastructure, les nouvelles communautés urbaines et les champs pétrolifères de la Méditerranée orientale, en particulier le champ gazier de Zohr.

M. Schaik a déclaré que Thales Alenia Space tenait à offrir le meilleur dans le cadre de la proposition à Nilesat, soulignant l'engagement de sa société à respecter les délais et les spécifications convenus avec Nilesat concernant la fabrication et le lancement du nouveau satellite.

"Je suis ravi que Nilesat, et son président-directeur général, le général Ahmed Anis, continuent à nous faire confiance", a déclaré Jean-Loïc Galle. Président et directeur général de Thales Alenia Space.

Nilesat 301 sera le quatrième satellite de Nilesat dans l'espace. Le premier, Nilesat 101, a été lancé en 1998, suivi de Nilesat 102 qui a été lancé deux ans plus tard. Les deux satellites ont été construits par Matra Marconi, aujourd'hui Airbus Defence and Space. Le troisième satellite de Nilesat, Nilesat 201, a été construit par Thales Alenia Space et a été lancé en août 2010.

Nilesat signe un contrat pour son tout dernier satellite, Nilesat 301, avec Thales Alenia Space